L'Ecole des Loisirs ça continue avec le livre du mois de mars et une héroïne qui s'appelle LILI... 

Un jour, Lili va trouver ses parents. Et, elle leur dit: "Je veux... un éléphant!"

"Un éléphant, dit le père, mais tu n'y penses pas!"

"Il faut aller le promener matin, midi et soir", dit la mère.

Lili réfléchit, et se dit qu'un éléphant, ce n'est peut-être pas une si bonne idée. 

Mais elle en a plein d'autres des idées!!!!

Pouët a dû attendre longtemps au chenil avant que le fermier Martin vienne l'adopter. Eperdu de reconnaissance, Pouët cherche comment lui plaire. Il essaie tout, court partout. Mais ce que Martin attend d'un chien est peut-être bien plus simple et moins fatigant...

Quand on grandit dans une toute petite maison, même si elle est confortable et rassurante, il arrive un moment où l'on devient trop grand. Alors, il faut sortir pour visiter le monde et pour en trouver une nouvelle... à notre taille!

Au cours d'une promenade dans la neige, Célestine perd Siméon, son pingouin en tissu. Elle est inconsolable. Ernest s'efforce de lui trouver d'autres amis. Rien à faire. Il va falloir redoubler d'imagination pour que l'amitié triomphe et que la tristesse s'enfuie.

Adonis pense qu'il n'a que des ennemis dehors. Des embêtants, des brutes épaisses. Il se trompe, il y a aussi Olympe. Elle a des couettes, de vrais térsors plein les poches, et elle rit tout le temps. C'est une fille et elle a demandé à Adonis: "Tu veux bien être mon ami?"